Mylène Bourbeau

Découvrez le site du Choeur Papageno, chorale basée à Versailles

Site du choeur papageno
www.choeurpapageno.com

Mylène Bourbeau

La soprano québécoise Mylène Bourbeau possède un Master en chant de l’Université de Montréal, Canada et un diplôme du Centre de musique baroque de Versailles sous la direction d’Olivier Schneebeli.

Sur scène, elle a incarné La Princesse L’enfant et les sortilèges à l’Opéra d’Hanoi et de Saigon au Viet Nam, Olympia Les Contes d’Hoffmann à l’Opéra Brasov en Roumanie, Lakmé présenté par le Summer Opera Lyric Theatre à Toronto, la Fée Rosé Hänsel und Gretel, Ida Die Fledermauss et Peaseblossom A Midsummer Night’s Dream sous la direction de Jean-François Rivest et Valetto L’Incoronazione di Poppea avec Alexander Weimann.

À l’opérette, elle a interprété Serpolette Les cloches de Corneville présenté au Théâtre du Mans, Sylvabelle L’auberge du cheval blanc et Wanda La Grande Duchesse de Gérolstein. Avec la compagnie montréalaise Opéra/Théâtre Voxpopuli elle a interprété le rôle de la Chèvre La chèvre de Monsieur Seguin et créé le rôle de Zana Les habits de l’Empereur.

Dans le répertoire d’oratorio, on a pu l’entendre dans l’Ange Lauda per la natività del signore de Respighi, dans le Requiem de Rutter, le Stabat Mater de Pergolesi, les Te Deum de Charpentier et de Lully au Victoria Hall, Genève. Elle a été artiste invitée par l’Orchestre Métropolitain de Montréal pour chanter Carmina Burana sous la direction de Sylvain Cooke.

Artiste polyvalente elle est aussi comédienne. Après une formation aux Ateliers Gérard Hubert à Paris et une première résidence au Théâtre des Deux Rives au Centre Dramatique National de HauteNNormandie, elle fait ses débuts acclamée par la critique Parisienne en incarnant Lisette dans « Le jeux de l’amour et du hasard » de Marivaux, mis en scène Adrien Popineau, au Théâtre de Belleville en 2015.

Elle est boursière de la fondation George CedricNFerguson et du Conseil des arts et des lettres du Québec.