Emmanuel Hasler

Découvrez le site du Choeur Papageno, chorale basée à Versailles

Site du choeur papageno
www.choeurpapageno.com

Emmanuel Hasler

Issu d’une famille de musicien, Emmanuel Hasler débute en tant que baryton dans la classe de Chant d’Annette Petit au Conservatoire de Brive-la-Gaillarde. Après l’obtention du BAC et d’un premier Accessit au classement national du « Concours Général » dans la discipline « Education Musicale », Emmanuel Hasler est admis au sein de la formation Maîtrisienne Supérieure pour jeunes chanteurs du Centre de Musique Baroque de Versailles (direction Olivier Schneebeli) où il obtient un DEM après trois années, avec, entre autre, la Mention Très Bien lors de l’épreuve de chant.

Au sein de cette formation, il se produit dans les « jeudis musicaux » du CMBV au Château de Versailles à l’occasion desquels il fait ses premiers pas en tant que soliste. Différentes tournées et productions le conduiront à l’Opéra de Massy et d’Avignon, à l’Arsenal de Metz, à l’Opéra Comique, au Théâtre des Champs Elysée, au Festival d’Utrecht, au NCPA de Pékin, sous la direction de chefs tels qu’Olivier Schneebeli, Hervé Niquet, Christophe Rousset, Jérémy Rohrer, Patrick Cohen-Akenin, Fabien Armangaud…

Il se perfectionne au Conservatoire d’Orsay dans la classe de Stéphanie Révidat. C’est dans ce cadre qu’il explore à partir de 2013 sa tessiture de Ténor.

Emmanuel Hasler est actuellement élève de Didier Henry au conservatoire du XIIem arrondissement de Paris.

Lors de stages et master class, il a travaillé avec François Le Roux, Christine Schweitzer, Alain Buet, Marteen Koenigsberger, Michel Wolkowitzky, François-Nicolas Geslot, Guy Flechter, Malcolm Walker pour la technique vocale et avec Claude Montagné, Vincent Vittoz, Julien Balageas pour le travail scénique.

Emmanuel Hasler se produit régulièrement avec le Concert Spirituel (Dir. Hervé Niquet) la Chapelle des Flandres (Dir : Maurice Bourbon), notamment à l’occasion de plusieurs enregistrements dans le cadre d’une intégrale des messes de Josquin Desprez (2012 et2014), la Cappella Genevensis (Dir : C.X. Hollenstein), La Camerata Vocale de Brive (Dir :Jean-Michel Hasler), le Palais Royal (Dir. J.P. Sarcos)…

En 2012 une collaboration suivie avec le compositeur Franco – Américain Edmund-Barton Bullock.

Dans le cadre d’ateliers lyriques, il a interprêté le rôle-titre dans « Albert Herring » de Britten ainsi que Gonzalve et Torquemada dans « L’heure Espagnole » de Ravel. Il a également interprété Énée dans « Dido and Eneas » de Purcell et Tircis dans « Les fêtes de l’Amour et de Bacchus » de Lully.

Il s’initie par ailleurs à la direction avec Olivier Schneebeli et Valérie Josse, et par le biais de stages avec Maurice Bourbon et François Grenier. Il a intègré la classe d’Ariel Alonzo au conservatoire du XVIIIème arrondissement de Paris. Assistant de Jean-Philippe Sarcos à l’Académie de Musique de Paris puis au sein de l’Ensemble professionnel « Le Palais Royal », il est également employé par le conservatoire du XIIème arrondissement de Paris pour diriger des chœurs d’enfants en milieu scolaire. Enfin, depuis 2014, il enseigne le chant choral au sein de l’école de musique de Fontenay-le-Fleury.